PLUS QU’UN LUBRIFIANT. LA TECHNOLOGIE EN MOUVEMENT.

  1. ACCUEIL
  2. PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PATH360
  3. INFORMATIONS

DÉFINITIONS PATH360

Définitions PATH360

 

1. Empreinte plastique

2. Intensité nette des émissions de carbone par litre

3. Amélioration de la vie des populations

 

1. Empreinte plastique :

 

Castrol a pour objectif de réduire de moitié son empreinte plastique d’ici 2030.

 

Afin de favoriser la conception et la gestion responsables des emballages plastiques tout au long de leur cycle de vie, Castrol définit son empreinte plastique comme la quantité de plastique vierge non recyclé incluse dans ses emballages par litre. Notre objectif est de réduire de moitié notre empreinte par rapport à celle de l’année de référence 2019, estimée à 23 grammes par litre.

 

Rendre nos emballages plus respectueux de l’environnement est l’un de nos plus grands défis en matière de développement durable chez Castrol. Nous voulons réduire notre empreinte plastique et nous allons réfléchir en termes d’économie circulaire pour nous aider à le faire.

 

 

Castrol a pour ambition de réduire son empreinte plastique en se concentrant sur 5 axes clés : réduire, remplacer, réutiliser, recycler et collaborer.

Réduire

  • Nous avons repensé nos emballages plastiques en polyéthylène haute densité (PEHD) pour qu’ils soient plus résistants, plus légers et plus efficaces tout au long de la distribution.  On s’attend à ce qu’ils nous permettent de réduire notre consommation de plastiques de 7 000 tonnes par an en 2023 (par rapport à la référence de 2019).

Remplacer

  • Nous fournissons notre produit sous différents formats, des bidons en plastique aux « cubitainers », en passant par les boîtes et les fûts métalliques.  Notre choix de formats et de matériels de conditionnement dépend du besoin des clients et du marché. 

Réutiliser

  • Aux États-Unis, nous avons pu nous procurer du plastique recyclé haute qualité (PCR) qui entre en moyenne à 27 %¹ dans la composition de nos bidons.
  • Une législation relative à l’utilisation de contenus recyclés est attendue ou sera bientôt en vigueur dans plusieurs pays.  Nous nous préparons au défi que représente le fait de garantir des qualités appropriées au PEHD recyclé post-consommateur.

Recycler

  • Comme nos emballages ont contenu de l’huile, ils ne sont en général pas acceptés dans les flux de recyclage de plastiques mixtes.  Cependant, dans plusieurs pays, comme l’Allemagne et le Brésil, nous avons soutenu des programmes visant à augmenter les taux de recyclage des emballages d’huile usagés
  • En Inde, nous avons initié une approche pilote visant à étudier les options relatives à la collecte des huiles usées et des emballages.

Collaborer

  • Collaboration avec nos fournisseurs
  • Collaboration avec les associations professionnelles

¹Aux États-Unis, tous nos bidons sont conçus pour être conformes à la loi californienne « Plastic Packaging Container » (RPPC) de 1991 

 

2. Intensité nette des émissions de carbone par litre

 

D’ici 2030, Castrol a pour objectif de réduire de moitié l’intensité nette des émissions de carbone par litre de ses produits, par rapport à l’année de référence 2019. 

 

Castrol définit l’intensité nette des émissions de carbone de ses produits en mesurant les émissions annuelles de l’entreprise (émissions de types 1, 2 et 3), puis en soustrayant les émissions non liées aux produits (par exemple, les déplacements et les services professionnels) et le montant des compensations réalisées au cours de l’année, et en divisant le résultat par le volume des ventes de l’année correspondante. 

Inventaire 2019 des émissions de GES globales de Castrol (champs d’application 1, 2 + 3)
*Développée en partenariat avec ERM, conformément à la norme relative à la chaîne de valeur de l’entreprise du protocole des GES. 

Castrol réalise depuis 2014 des évaluations du cycle de vie des produits pour proposer des produits bilan carbone neutre.  En 2020, pour la première fois, Castrol a calculé son empreinte carbone d’entreprise (les champs d’application 1, 2 et 3 du protocole des GES concernent les émissions produites par les opérations, l’énergie achetée, la production, le transport, l’utilisation des produits et leur élimination**).  Ces études nous aident à comprendre les principaux aspects du cycle de vie du carbone pour un produit lubrifiant standard.  La valeur de référence de Castrol pour l’année 2019 était de 2,24 g/l de Co2e/litre.

 

Nos plans de réduction des émissions de carbone s’appliquent à toute la chaîne de valeur : étude des opportunités de transition vers les énergies renouvelables sur tous nos sites, collaboration avec les fournisseurs pour intégrer des matières premières produisant moins de carbone dans le cycle de vie de notre portefeuille de produits, exploration d’options favorisant la collecte et le traitement de fin d’utilisation des huiles usagées sur les marchés clés, réduction des emballages et optimisation de la distribution.  Nous avons déjà commencé à agir, puisque trois de nos sites opérationnels ont évolué vers des contrats d’énergies renouvelables en 2020 et nous étendons l’utilisation de nos nouveaux bidons qui contiennent moins de plastique.

 

Castrol compense ses émissions de carbone pour proposer des produits bilan carbone neutre. En 2020, 20 % de nos produits vendus (en volume) présentent un bilan carbone neutre.

 

Au-delà de Castrol, bp a également défini une série d’objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, pour accompagner son ambition d’être une entreprise à bilan carbone neutre d’ici 2050 au plus tard, et d’aider le monde à atteindre un bilan carbone neutre. bp n’a pas l’intention de compter uniquement sur des compensations pour atteindre ces objectifs d’ici 2030.

 

** d’après les données 2019 mises à jour périodique afin de refléter les dernières évolutions.

 

3. Amélioration de la vie des populations :

L’amélioration de la vie des populations est l’une de nos principales préoccupations et un principe directeur pour Castrol.  Dans le cadre de nos activités, nous cherchons à produire des résultats positifs pour les populations du monde entier. Cela commence au sein de notre entreprise et se poursuit dans le cadre d’activités visant à améliorer la formation des mécaniciens, ou à mettre en place des moyens de subsistance plus durables, tout en se concentrant sur l’intégration des clients.  En tant que fier membre du groupe bp, nous commercialisons nos produits dans environ 120 pays, ce qui est rendu possible par un réseau de plus de 5 000 employés talentueux.  Collectivement, nous servons plus de 550 000 clients, représentant près de 200 millions d’utilisateurs finaux.

 

Nos employés

Dès notre origine en tant qu’entreprise familiale, nous avons été des pionniers dans l’industrie. Qu’il s’agisse de la technologie que nous mettons au point ou des marchés sur lesquels nous sommes présents, nous sommes connectés par une histoire commune et un ensemble de valeurs qui motivent nos collaborateurs à devenir les meilleurs dans leur domaine. Nous avons toujours repoussé les limites pour obtenir les meilleurs résultats. C’est cette passion pour la victoire qui fait avancer Castrol, et les personnes passionnées que nous employons.

 

Nous devons notre réussite à nos collaborateurs. Et cela signifie que nous les récompensons. Nous leur faisons sentir qu’ils sont appréciés. Nous nous assurons qu’ils rentrent chez eux en toute sécurité tous les jours. Nous créons un univers inclusif et basé sur le mérite, dans lequel chacun peut donner le meilleur de soi-même. Nous sommes convaincus qu’il faut toujours faire ce qui est juste, pour nos collaborateurs et pour notre entreprise. Et c’est cette formule gagnante qui a assuré notre réussite depuis plus d’un siècle.

 

Nos sous-traitants

En Malaisie, nous continuons notre travail en faveur des droits des travailleurs. En 2020, dans notre usine de Port Klang, nous avons découvert que certains employés de nos sous-traitants ne disposaient pas de contrat de travail ou d’avantages sociaux, car il s’agissait d’employés « occasionnels ». Sachant que cela ne correspondait pas à nos propres droits du travail et principes relatifs à l’esclavage moderne (LRMS, labour rights and modern slavery), l’entreprise a redéfini son appel d’offres, réduit le nombre de sous-traitants et le nombre d’employés et stipulé que les travailleurs devaient disposer de contrats de travail formels avec le sous-traitant. Les dispositions améliorées concernant le personnel incluent des salaires mensuels garantis, des congés payés et maladie et le paiement constant de fonds de prévoyance. Nous avons fait ce qui était juste pour soutenir les droits travailleurs, mais nous pensons que cela présente également des avantages commerciaux en termes d’améliorations potentielles de l’assiduité et du taux de perte, de sécurité, de réduction des coûts de recrutement et de formation et de productivité globale.

 

Nos clients et nos consommateurs

En tant que constructeur, distributeur et vendeur de premier plan d’huiles de lubrification et de graisses premium, nous sommes présents dans le monde entier et nous fournissons des produits et des services répondant à pratiquement tous les besoins liés à l’industrie, aux services commerciaux, à l’automobile, à la marine, à l’aviation, l’exploration et la production pétrolière, et ce à grande échelle. Nous nous adressons à un portefeuille diversifié constitué de clients, de consommateurs finaux et de partenaires commerciaux, des plus grands groupes industriels internationaux aux plus petites entreprises indépendantes, au niveau local. En contribuant à la réussite de nos clients, nous assurons notre croissance. 

 

Par exemple :

  • Nous avons renforcé nos relations avec certains distributeurs qui disposent d’un statut d’« ambassadeurs » et avec qui nous entretenons des relations de travail encore plus étroites. Depuis 2009, les ambassadeurs Castrol ont participé aux événements de centaines de partenaires distributeurs dans le monde entier. À Rio, avec le Club des Ambassadeurs Castrol | Bray Leino
  • En Inde, nous avons mis au point 21 asanas de yoga spécifiquement pour les chauffeurs de poids lourds. Une étude d’un mois, couvrant plus de 1 000 chauffeurs dans tout le pays, a été menée par un organisme de recherche de premier plan, en collaboration avec Castrol India, pour comprendre les problèmes de santé rencontrés par les conducteurs qui peuvent être directement liés à la nature dangereuse de leur métier et de leurs conditions de travail. Castrol a également sollicité des experts de l’Institut du yoga de Bombay pour étudier plus en détail les problèmes et proposer des conseils de santé faciles à suivre pour les conducteurs, même sur la route. Il en résulte une série d’asanas de yoga spécialement sélectionnée pour les chauffeurs routiers : les Truck Asanas (Asanas des routiers). CASTROL CRB TURBOMAX TRUCK ASANA | CASTROL INDIA
  • Et grâce à la compensation de nos émissions de carbone dans le cadre de notre programme de produits certifiés bilan carbone neutre.

La réduction et la compensation des émissions de carbone associées à nos produits certifiés bilan carbone neutre accompagnent non seulement des projets dans le monde entier qui réduisent, évitent ou éliminent les émissions de carbone, mais contribuent également à améliorer les vies.  Depuis 2014, au travers de bp Target Neutral, Castrol a soutenu des programmes qui ont contribué à améliorer plus de 1,8 million de vies*** grâce à une meilleure santé, un travail décent, une formation et l’égalité entre les sexes.

 

On peut citer comme exemple de projets bp Target Neutral le projet de fourneaux de cuisine financé par Castrol au Mexique. Ce projet aide à équiper des communautés rurales du Mexique de 37 000 fourneaux de cuisine qui sont bien plus efficaces que les foyers ouverts, ce qui permet d’économiser du bois de chauffage, de réduire la pollution de l’air intérieur et d’améliorer la santé respiratoire. Le projet permet d’économiser près de 92 000 tonnes de CO2e par an.  Pour en savoir plus, consultez notre Portefeuille de projets de compensation des émissions de carbone | bp Target Neutral

 

***d’après des données fournies par des créateurs de projets de compensation et disponibles publiquement dans les rapports d’impact et de surveillance de CDM, Gold Standard et VCS