Suggestions
View all results

PLUS QU’UN LUBRIFIANT. LA TECHNOLOGIE EN MOUVEMENT.

  1. ACCUEIL
  2. L’HISTOIRE DE CASTROL
  3. SALLE DE PRESSE
  4. COMMUNIQUÉS DE PRESSE
  5. CASTROL RÉINVENTE LES FLUIDES DE COUPE

CASTROL RÉINVENTE LES FLUIDES DE COUPE

Castrol Alusol SL 51 XBB offre des avantages incontestables, sans compromis

L’objectif est de créer de nouveaux standards en productivité, en qualité, en sécurité et en rentabilité

17 août 2016 – Castrol, l’un des principaux fabricants de lubrifiants au monde, a réinventé le fluide de coupe avec le lancement de Castrol Alusol SL 51 XBB.

La technologie innovante du fluide de coupe selon Castrol a été conçue pour soutenir la fabrication de composants métalliques. Elle permet de maintenir des conditions stables et des niveaux de pH constants, compris entre 9 et 9,5, plus longtemps qu’avec les fluides de coupe standards. Ceci permet de diminuer les besoins en biocides et autres additifs, et de se prémunir contre les changements coûteux de système non planifiés. Les produits Castrol Alusol XBB ne reposent pas sur l’utilisation de bore ou d’agents libérateurs de formaldéhydes, ni autre package biocide ou fongicide. Néanmoins, ils atteignent et dépassent toujours les attentes en matière de durée de vie des systèmes, comparativement aux technologies actuelles. Dans bien des cas, nos clients sont parvenus à réduire de manière significative, voire à supprimer totalement l’utilisation de biocides dans leur processus de gestion.

Les fluides de coupe jouent un rôle prépondérant dans la fabrication de nombreux types de composants métalliques. L’un des principaux inconvénients de la technologie traditionnelle est qu’avec le temps, le fluide peut souffrir de la contamination et du développement de bactéries pour enfin se dégrader. Ceci peut entraîner une baisse du pH, l’apparition d’odeurs désagréables, l’instabilité de l’émulsion et une dégradation des performances. Grâce à l’expertise des ingénieurs spécialisés en lubrifiants de chez Castrol, ces nouveaux produits Alusol XBB redéfinissent les propriétés des fluides de coupe. En effet, ces lubrifiants luttent contre les attaques acides dues aux bactéries, maintiennent le pH à un niveau constant et sont, par conséquent, plus résistants au développement de bactéries.

Pawan Sabharwal, vice-président Industrie & Poids lourds chez Castrol India, a déclaré : « Nos ingénieurs spécialisés en lubrifiants ont réinventé les bases de la technologie des fluides de coupe. Grâce à un contrôle accru du pH, le recours à des biocides à courte durée de vie visant à éradiquer les bactéries est réduit de manière significative, voire totalement supprimé. Cela se traduit in fine par des améliorations manifestes en termes de maîtrise des coûts de fabrication, par l’augmentation de la productivité, le maintien de la qualité des produits finis et le respect des exigences HSSE. »

Comme la durée de vie du fluide de coupe est allongée, les dépenses associées à l’élimination des fluides usagés se réduisent et la stabilité du système limite les besoins en interventions de maintenance coûteuses. Même à de faibles concentrations, les produits Castrol Alusol XBB assurent une bonne performance d’usinage et participent à la protection contre la corrosion et la coloration. Les excellentes propriétés lubrifiantes contribuent à empêcher l’accumulation de copeaux, assurant un état de surface de grande qualité et un faible taux de résidus.

Castrol Alusol SL 51 XBB améliore la performance de précision de l’usinage de l’aluminium. Il neutralise jusqu’à 33 % de substance acide en plus, comparé aux fluides de coupe d’aluminium standards*, et contribue à réduire les appoints globaux de fluide jusqu’à 30 %** tout en garantissant une précision de coupe maximale. Ces produits optimisent le fluide en service et permettent de réduire de façon significative, voire d’éliminer le besoin en additifs biocides.

La nouvelle technologie du fluide de coupe Castrol sous-tend des produits qui ont un impact positif sur les profils HSE des organisations, en améliorant considérablement l’environnement de l’usine et les conditions de travail. En maintenant la stabilité du système, les mauvaises odeurs causées par la forte contamination bactérienne des émulsions sont limitées. De plus, la diminution des besoins en additifs de contrôle de pH réduit le risque potentiel d’irritation de la peau pour l’opérateur. Par ailleurs, l’utilisation restreinte d’additifs biocides fait que les employés manipulent moins de produits chimiques dangereux.