PLUS QU’UN LUBRIFIANT. LA TECHNOLOGIE EN MOUVEMENT.

  1. ACCUEIL
  2. CASTROL DANS L’ESPACE
  3. LE SAVIEZ-VOUS ? - MARS

CASTROL SUR MARS - LE SAVIEZ-VOUS ?

Parcourez les onglets ci-dessous pour EN SAVOIR plus sur Mars et sur le rover Perseverance et la mission

Cliquez sur les onglets ci-dessous pour en savoir plus :

MARS
LE SAVIEZ-VOUS ? | MARS

1. Avec un rayon de 3 389,5 kilomètres (2 106 miles), Mars est la septième planète du système solaire et fait environ la moitié du diamètre de la Terre. Sa gravité de surface correspond à 38 % de celle de la Terre. Il faut 7 mois pour l’atteindre ; elle se trouve à 480 millions de kilomètres (300 millions de miles) de la planète Terre.

 

2. Les températures sur Mars sont extrêmes. La plage de températures est en moyenne de -63 °C (-81 °F) à environ -140 °C (-220 °F). en hiver aux pôles, à +21 °C (+70 °F) aux basses latitudes en été.

 

3. Son atmosphère est principalement composée de dioxyde de carbone, d’azote et d’argon. Selon les normes de la Terre, l’atmosphère est très fine ; la pression atmosphérique au sommet du mont Everest est 50 fois plus élevée que celle sur la surface martienne. Malgré l’atmosphère fine, la brise martienne peut atteindre jusqu’à 95 kilomètres (60 miles) par heure en rafales, ce qui génère de la poussière qui alimente d’énormes tempêtes de poussière et crée de vastes champs de dunes de sable.

 

4. La pression atmosphérique sur Mars n’est que de 1 % par rapport à celle de la Terre. L’atmosphère de Mars est constituée de 95 % de dioxyde de carbone, 3 % d’azote, 1,6 % d’argon et quelques autres éléments. Mars tuerait rapidement un astronaute sans protection s’il devait enlever son casque. La surface est inhospitalière pour les humains ou la plupart des formes de vie connues en raison du rayonnement, ce qui réduit considérablement la pression d’air et l’atmosphère avec seulement 0,16 % d’oxygène.

 

5. Mars possède une atmosphère fine qui ne permet pas à l’eau de s’écouler ou de rester en grandes quantités à la surface. Pourtant, les scientifiques savent qu’il existe de la glace aux pôles et des endroits gelés ailleurs sur la planète. La question en cours d’exploration scientifique est de savoir si faire fondre suffisamment d’eau en été pendant une période assez longue permettrait d’abriter des microbes.

 

6. La gravité à la surface de Mars correspond à 38 % de celle de la Terre, ce qui permet aux volcans d’être plus hauts sans s’effondrer. Mars possède un canyon profond et large appelé Valles Marineris d’après le vaisseau spatial (Mariner 9) qui l’a découvert. Il s’agit d’un grand canyon de 4 000 kilomètres (2500 miles) qui atteint des profondeurs de 7 kilomètres (4 miles). En comparaison, le Grand Canyon en Arizona mesure environ 800 kilomètres (500 miles) de long et 1,6 kilomètre (1 mile) de profondeur.


7. Mars est souvent appelée la « planète rouge », formée il y a près de 4,5 milliards d’année quand des débris, des gaz et des poussières ont commencé à fusionner. Beaucoup de fer a été forgé à partir d’étoiles mortes depuis longtemps. La Terre et Mars possèdent beaucoup de fer, mais les éléments lourds ont coulé dans le noyau de la Terre quand la planète était encore jeune et molle. Les scientifiques pensent que le fer a été incorporé de manière moins homogène à Mars en raison de sa gravité plus faible. Mars, qui apparaît parfois comme une « étoile » rouge vif, a été baptisée d’après le dieu romain de la guerre.

 

8. La planète possèdes deux lunes semblables à des astéroïdes appelées Phobos et Deimos. Il est prédit que Phobos aura une durée de vie assez courte dans la vie du système solaire. Il est prévu que Phobos s’écrasera sur la surface de Mars dans environ 30 millions à 50 millions d’années, ou sera détruite parce que la force de marée de la planète sera trop importante pour y résister.


Regardez cette vidéo du National Geographic pour en savoir plus :

https://www.nationalgeographic.com/science/article/mars-1

https://mars.nasa.gov/all-about-mars/facts

https://mars.nasa.gov/#red_planet/1

Perseverance Rover
Illustration de la mission Mars 2020 de la NASA. La mission consiste en un rover de 3 mètres de long appelé Perseverance, et un « giravion » plus petit (1,2 mètre de diamètre) appelé Ingenuity. L’hélicoptère devrait effectuer cinq missions pendant les 30 premiers jours de la mission, afin de repérer des lieux pour le rover. C’est la première tentative de vol sur une autre planète. Pendant ce temps, le rover recherche des signes de vie passés dans le sol rouge martien, limitant ainsi sa recherche au lit d’un ancien lac (maintenant un cratère nommé Jezero) et préparera les échantillons laissés sur la surface de la planète pour une récupération et une analyse ultérieures sur la Terre.
LE SAVIEZ-VOUS ? | ROVER PERSEVERANCE

1. Perseverance mesure environ 3 mètres (10 pieds) de long (sans le bras), 2,7 mètres (9 pieds) de large et 2,2 mètres (7 pieds) de hauteur. Le rover de la taille d’une voiture ressemble assez à son prédécesseur, Curiosity, mais bénéficie également de nombreuses avancées technologiques depuis que Curiosity a été conçu. Les statistiques essentielles et les principaux instruments sont les suivants :
Longueur : 3 mètres (10 pieds)
Poids : 1 025 kilogrammes (2 260 livres)
Roues : six roues en aluminium avec rayons en titane
Vitesse maximale : un peu moins de 152 mètres par heure (0,1 mile par heure)

 

2. Le coût de Perseverance devrait s’élever à 2,7 milliards de dollars, 2,2 milliards de dollars pour le développement du vaisseau spatial, 243 millions de dollars pour les services de décollage et environ 300 millions de dollars pour les opérations et l’analyse scientifique pour sa mission principale sur 2 ans. La construction de l’hélicoptère Ingenuity a coûté 80 millions de dollars supplémentaires et 5 millions de dollars pour son fonctionnement pendant sa mission d’un mois.

 

3. Perseverance est très similaire à son prédécesseur Curiosity en termes de conception globale, mais il existe des différences essentielles. Outre la nouvelle charge utile scientifique, Perseverance est doté d’une plus grande « main » ou tourelle, à l’extrémité de son bras robotique, pour tenir une série d’outils plus lourds, notamment un foret de carottage. Le système conçu pour la mise en cache des échantillons est également une nouvelle fonctionnalité. Les ingénieurs ont reconçu les roues du Rover pour les rendre plus résistantes à l’usure. Les roues de Curiosity ont subi des dommages en roulant sur des roches pointues.

 

4. Le système de mise en cache d’échantillons du rover comprend trois éléments robotiques. Le point le plus visible est le bras robotique de 2,1 mètre (7 pieds) à cinq articulations, qui est fixé au châssis. Une foreuse rotative à percussion sur la tourelle du bras est capable de couper les noyaux intacts de la roche martienne. Ces noyaux, de la taille d’une craie, sont placés dans un tube de prélèvement. Le bras robotique principal place ensuite le tube rempli sur un mécanisme à l’avant du rover, appelé le carrousel de bits. Perseverance est très similaire à son prédécesseur Curiosity en termes de conception globale, mais il existe des différences importantes. Outre la nouvelle charge utile scientifique,

 

5. Perseverance est doté d’une plus grande « main » ou tourelle, à l’extrémité de son bras robotique, pour tenir une série d’outils plus lourds, notamment un foret de carottage. Le système conçu pour la mise en cache des échantillons est également une nouvelle fonctionnalité. Les ingénieurs ont reconçu les roues du Rover pour les rendre plus résistantes à l’usure. Les roues de Curiosity ont subi des dommages en roulant sur des roches pointues.

 

6. Le système de mise en cache d’échantillons du rover comprend trois éléments robotiques. Le point le plus visible est le bras robotique de 2,1 mètre (7 pieds) à cinq articulations, qui est fixé au châssis. Une foreuse rotative à percussion sur la tourelle du bras est capable de couper les noyaux intacts de la roche martienne. Ces noyaux, de la taille d’une craie, sont placés dans un tube de prélèvement. Le bras robotique principal place ensuite le tube rempli sur un mécanisme situé à l’avant du rover, appelé le carrousel de bits.

 

 7.    Instruments d’exploration en détail

    A.  Mastcam-Z : Le système de caméra fixé sur le mât du rover est l’équivalent des yeux sur la tête. Son principal travail est de réaliser une vidéo haute définition, des images panoramiques en couleur et en 3D de la surface martienne et des caractéristiques de l’atmosphère à l’aide d’un zoom pour agrandir des cibles éloignées
    B.    Moxie : (Mars Oxygen In-Situ Resource Utilization Experiment) est conçu pour produire de l’oxygène à partir de l’atmosphère de dioxyde de carbone. Cette capacité est nécessaire pour aider les futurs foyers explorateurs humains et fabriquer un propulseur pour les fusées sur place. C’est une étape nécessaire pour ramener les astronautes de Mars sur Terre après leurs missions.
    C.    SuperCam : Lorsque vous mettez un appareil photo, un laser et des spectromètres ensemble, vous obtenez la SuperCam, un instrument qui permet de rechercher des composés organiques, un élément clé dans la quête de signes de vie microbienne passée. Elle peut identifier la composition chimique et minérale de cibles aussi petites qu’une pointe de crayon à une distance de plus de 7 mètres (20 pieds).
    D.    Sherloc : Le « Scanning Habitable Environments with Raman & Luminescence for Organics & Chemicals », et sa caméra qui l’accompagne (surnommée Watson) sont capables de prendre des images microscopiques de Mars et de les analyser. Équipée d’un laser qu’elle peut tirer à la surface, Sherloc peut mesurer les produits chimiques présents dans le sol et la roche à l’aide d’une technique appelée spectroscopie.

 

8. Le parachute orange et blanc utilisé pour l’atterrissage du rover sur Mars contenait un message codé qui a été déchiffré par les utilisateurs de Twitter ; un code binaire avait été utilisé pour masquer le message « dare mighty things » (Oser des choses grandioses) dans le motif de couleur du parachute. Plus de 11 millions de personnes se sont inscrites pour voir leurs noms gravés sur des puces en silicium et voyager avec Perseverance sur Mars. Les noms ont été sélectionnés via une campagne de sensibilisation de la NASA, mais ils sont trop petits pour être lus à l’œil nu. Il existe un autre message spécial caché à la vue sur une plaque en aluminium qui contient les puces avec une illustration de la Terre, du soleil et de Mars. Les rayons du soleil laissent passer le message « explore as one » (Explorer ensemble) en Morse.

https://mars.nasa.gov/msl/mission/science/summary/
 
En savoir plus sur le rover Perseverance Mars 2020
CASTROL IN SPACE
Illustration de la mission Mars 2020 de la NASA. La mission consiste en un rover de 3 mètres de long appelé Perseverance, et un « giravion » plus petit (1,2 mètre de diamètre) appelé Ingenuity. L’hélicoptère devrait effectuer cinq missions pendant les 30 premiers jours, afin de repérer les lieux pour le rover. C’est la première tentative de vol sur une autre planète. Pendant ce temps, le rover recherche des signes de vie passés dans le sol rouge martien, limitant ainsi sa recherche au lit d’un ancien lac (maintenant un cratère nommé Jezero) et préparera les échantillons laissés sur la surface de la planète pour une récupération et une analyse ultérieures sur la Terre.
LE SAVIEZ-VOUS ? | INSTRUMENTS DE PERSEVERANCE

Le rover Perseverance est doté de sept instruments principaux :

 

Mastcam-Z

Système de caméra de pointe doté d’une imagerie panoramique et stéréoscopique et d’une capacité de zoomer. L’instrument peut également aider les scientifiques à évaluer la minéralogie de la surface martienne et contribuer aux opérations du rover.

 

Mars Environmental Dynamics Analyzer (MEDA)

Ensemble de capteurs permettant de mesurer la température, la vitesse et la direction du vent, la pression, l’humidité relative, ainsi que la taille et la forme de la poussière.

 

Mars Oxygen ISRU Experiment (MOXIE)

Recherche sur la technologie d’exploration visant à produire de l’oxygène à partir du dioxyde de carbone atmosphérique martien.

 

Planetary Instrument for X-ray Lithochemistry (PIXL)

Spectromètre de fluorescence X avec caméra haute résolution pour déterminer la composition élémentaire à fine échelle des matériaux de surface martiens. PIXL fournit des capacités qui permettent une détection et une analyse plus détaillées des éléments chimiques que jamais auparavant.

 

Radar Imager for Mars’ Subsurface Experiment (RIMFAX)

Radar pénétrant le sol pour fournir une résolution à l’échelle centimétrique de la structure géologique de la sous-surface.

 

Scanning Habitable Environments with Raman & Luminescence for Organics & Chemicals (SHERLOC)

Spectromètre qui fournit une imagerie à fine échelle et utilise un laser ultraviolet (UV) pour déterminer la minéralogie à fine échelle et détecter les composés organiques. SHERLOC est le premier spectromètre UV à voler sur la surface de Mars et fournira des mesures complémentaires avec d’autres instruments de la charge utile.

 

SuperCam

Instrument qui peut fournir des images, une analyse de la composition chimique et une minéralogie. L’instrument peut détecter à distance la présence de composés organiques dans les roches et le régolithe. Le Centre national d’études spatiales, l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (CNES/IRAP) en France ont apporté une contribution significative à cet instrument.

 
https://mars.nasa.gov/#mars_exploration_program/6
https://mars.nasa.gov/mars2020/mission/science/

EN SAVOIR PLUS