CASTROL DANS L'HISTOIRE DES COMPÉTITIONS MOTO

Introduction

Nos succès en compétition

L'histoire de la passion de Castrol pour les courses motos.

Castrol est présent au premier plan des courses moto depuis l'origine du sport au début des années 1900.

Notre partenariat technologique de long durée avec les constructeurs moto, ainsi que des essais sur les compétitions du plus haut niveau font partie intégrante de notre recherche en produits de qualité supérieure. Ceci permet de répondre à la fois aux besoins de ceux qui font des compétitions de courses de moto, mais aussi à tous les passionnés et amateurs de motos dans le monde.

Le succès de Castrol dans le domaine des courses remonte à 1907, au début de cette discipline. Tout commence sur l'Île de Man T. Depuis 1907, les motos de courses se sont perfectionnées pour en arriver aux puissantes moto du Grand Prix Moto.

Pendant les années 1920 et 1930 ce sport commence à gagner du terrain à travers l'Europe. Mais le déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale signifie la suspension officielle des courses. Celles-ci ne reprennent qu'en 1949, lors de la création du Championnat du Monde. Toutefois, pendant ce temps là, Castrol reste toujours proche des compétitions moto, en témoignent les vainqueurs de l' Îles de Man entre 1922 et 1947,qui utilisent du lubrifiant Castrol.

L'envol des années 50

Désolé, vous devez activer Javascript pour lire cette vidéo.

Chargement de la vidéo en cours

Veuillez patienter

1950

Les années 50 sont considérées, en général, comme "l'âge d'or" des courses moto. En outre, lorsque la décennie commence, les équipes Norton et Gilera utilisent toutes deux du lubrifiants Castrol donnant ainsi l'exemple à suivre aux autres.

1957

L'équipe Gilera gagne six trophées 500 au milieu des années 1950 en utilisant l'huile Castrol. Toutefois, vers la fin de la décennie, pratiquement toutes les industries italiennes sont contraintes de sortir du circuit.En effet, l'arrivée de voitures à petits prix a détruit le marché de la moto sur route. MV Agusta est l'exception; il devient le nom prépondérant dans le milieu des courses de compétition et gagne 139 Grand Prix de course dans la catégorie 500cc entre 1952 et 1976.

1958

Castrol et Honda débutent leur partenariat plein de succès. Honda s'est mis en contact avec Castrol, avant leur début en 1959 à course de l'Île de Man. En utilisant du lubrifiant Castrol, Honda passe à l'étape supérieure; gagnant le prix des groupes de constructeurs du premier coup.

Les brillantes années 60

Désolé, vous devez activer Javascript pour lire cette vidéo.

Chargement de la vidéo en cours

Veuillez patienter

1960

Tout comme l'avaient fait les italiens, l'industrie de la moto japonaise utilise les courses comme moyen de faire valoir leur technologie. Cela leur permet d'acquérir une réputation internationale. Plus que jamais, les courses deviennent un moyen idéal de prouver leur supériorité. Honda remporte 10 championnats de constructeur et 17 trophées individuels Mondiaux entre 1959 et 1967 en utilisant le produit Castrol R30.

1966

Le développement et la complexité des moteurs atteignent de nouveaux niveaux avec des vitesses de rotation de 20 000 tm, moteurs quatre temps 250cc. La technologie utilisée dans les courses explose avec le développement de moteurs sans cesse plus puissants et utilisant de plus en plus de cylindres.

1968

Le prix à payer pour pouvoir rester compétitif sur le circuit commence à ébranler les constructeurs japonais. En 1968, Yamaha est le seul a avoir survécu. L'absence de compétition japonaise permet au groupe italien MV Agusta de capitaliser et de remporter la plupart des prix dans la catégorie 500cc durant la décennie.

Les sensationnelles années 1970

Désolé, vous devez activer Javascript pour lire cette vidéo.

Chargement de la vidéo en cours

Veuillez patienter

1970

MV Agusta continue à profiter de ses succès en course ainsi que de la popularité de sa star Giacomo Agostini qui est devenu le motocycliste le plus renommé de l'histoire des Championnats du Monde. Au total, Agostini a gagné 15 coupe du monde, 7 d'entre elles dans la catégorie 500cc avec un moteur trois cylindres quatre temps.

1974

Le passage d'Agostino d'une MV Agusta à une Yamaha se fait avec succès. Le groupe Yamaha demande à Castrol d'élaborer une huile synthétique qui pourrait dépasser en performance la Castrol R, en lubrifiant le moteur de manière plus efficace, en y ajoutant de la puissance et en aidant le moteur à la détonation. Le résultat obtenu suite à cette demande est le lubrifiant Castrol A747; une huile toujours considérée comme étant la meilleure plus de 30 ans plus tard.

1979

Après une absence de 10 ans, Honda refait son entrée dans les championnats du monde entraînant Castrol dans le développement de l'une des moto de course les plus influentes des temps modernes. Ce qui aboutit à l'incroyable moteur Honda NR500 à piston ovale à huit soupapes par cylindres. A la demande de Honda, Castrol produit un lubrifiant spécifique aux moteurs 22 000 rpm. Cela permet de développer les connaissances des ingénieurs Honda et ouvre la voie à de nouvelles créations de séries de motos de compétition Honda.

Les vivifiantes années 80

Désolé, vous devez activer Javascript pour lire cette vidéo.

Chargement de la vidéo en cours

Veuillez patienter

1983

Le célèbre motocycliste américain Freddie Spencer remporte le Championnat du Monde dans la catégorie 500cc sur sa Honda lubrifiée avec Castrol. Agé de 21 ans, il est le motocycliste le plus jeune à remporter le trophée. Quant à sa moto, la NS500 trois cylindres 2 T, c'est l'évolution de la NR500 de Honda que Castrol a aidé à concevoir.

1984

Honda se joint à Suzuki et Yamaha avec un moteur quatre cylindre 2T. De temps à autre, d'autres acteurs viennent les rejoindre au sommet, le principal d'entre eux étant le groupe italien Cagiva. Le niveau des courses est formidable, mais d'un point de vue technique il n'y a pas de véritable progrès de fait. Parallèlement, une nouvelle réglementation sur l'émissions de gaz va à l'encontre des moteurs 2T et la course GP perd de sa valeur dans le développement de nouvelles technologies motos.

1986

Tandis que les constructeurs et l'ensemble des parties dirigeantes débattent de l'avenir du sport, Castrol continue à soutenir certains des motocyclistes les plus couronnés de succès. Par exemple, en 1986, le vénézuélien Carlos Lavado gagne le Championnat du Monde sur une Yahama 250 qui utilise du lubrifiant Castrol.

1989

A la fin des années 80, les constructeurs continuent à chercher un moyen d'établir un lien entre leur activité sur les circuits et leurs produits quotidiens. Les courses GP coûtent chères et se doivent d'être justifiées.Même si la plupart des technologies peuvent se développer sans l'appui d'un circuit de course, les constructeurs gagnent à être présent dans cet environnement.

Les années 1990 et au-delà

Désolé, vous devez activer Javascript pour lire cette vidéo.

Chargement de la vidéo en cours

Veuillez patienter

1993

Au long des années 90, Castrol continue à s'associer avec les personnalités les plus importantes du sport. Par exemple, la Yamaha YZR500 de Wayne Rainey, lors de sa course vers la victoire pendant la saison de 1993, est lubrifiée avec du produit Castrol. Il existe d'autres vedettes, champions du monde, y compris John Kocinski, Colin Edwards et Sète Gibernau, qui utilisent du lubrifiant Castrol dans les années 1990 et 2000.

1999

Les débats tenus vers la fin des années 1990 conduisent Yamaha et Honda à suggérer le remplacement de la classe 500cc GP par une nouvelle formule. Ceci permettrait au constructeurs de développer de nouvelles technologies utiles sur routes et sur circuit. Par conséquent, la classe vedette des courses change et passe d'une catégorie 500cc à la catégorie des deux classes 500cc 2T et 990CC 4T en 2002. D'ici fin 2003, tous les 2T ont disparu, sous le poids des moteurs 4T puissants et faciles à conduire.

2003

Après une relation de très longue date avec Honda dans le monde des Supers Motos qui s'est avéré une vraie réussite, Castrol retourne vers les courses GP en 2003 en produisant un lubrifiant spécial, le Castrol Power1 pour l'usage de la Honda RC211V 990cc V5 du groupe Gresini Honda.

Aujourd'hui Castrol est toujours au premier plan…

...modernisant sa technologie 2T avec l'arrivée de Castrol XR77, pour les moteurs 2T, fonctionnant au carburant sans plomb, et la technologie Castrol Power1 pour répondre à la multiplication des moteurs 4T.

Le palmarès des motos lubrifiées Castrol en compétitions
  • plus de 471 courses remportées avec 59 constructeurs
  • 268 podiums
  • 127 courses remportées avec Honda
  • 35 courses remportées avec Yamaha
  • 77 courses remportées avec Norton
  • 28 courses remportées avec BMW