500 VICTOIRES AVEC HONDA

LES 500 VICTOIRES DE HONDA EN CHAMPIONNAT DU MONDE AVEC CASTROL

Introduction

Lorsque Kenan Sofuoglu a franchi la ligne d'arrivée sur le Circuit Ricardo Tormo de Valence pour remporter la quatrième manche du Championnat du monde Supersport 2007, il a marqué l’histoire de plusieurs façons.
Outre le fait d'être la première victoire en Championnat du monde Supersport sur le circuit de Valence du jeune pilote turc, c'était la 500ème victoire en Championnat du monde pour une moto Honda utilisant de l'huile Castrol. Cet incroyable succès a été obtenu au bout de soixante années de collaboration entre Honda et Castrol dans le cadre de championnats du monde de moto.

Les statistiques des réussites de Honda et Castrol en compétition moto jusqu'à la 500ème victoire remportée par Sofuoglu sont :
Victoire en course Grand Prix / Moto GP et championnats du monde
Victoires en compétitions mondiales de Superbike et championnats du monde
Victoires en compétitions mondiales de Supersport et championnats du monde
Victoires en compétitions mondiales de Trial et championnats du monde
Victoires en compétitions mondiales de Motocross et championnats du monde
Total
260
84
53
86
17
500

1950

1959 - 1967

Tout a commencé en 1959 lorsque Honda a disputé sa première course sur l'île de Man. À la recherche d'un fournisseur de lubrifiants fiables pour ses motos de courses de haute précision, le constructeur s'est naturellement tourné vers Castrol. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce que Castrol ait reçu une lettre de la part de Honda lui demandant de lui fournir des lubrifiants pour son écurie de course. Le reste appartient à l'histoire.

1960

Deux ans plus tard, le 23 avril 1961, sur le circuit de Montjuich Park dans le nord-est de l'Espagne, Tom Phillis a remporté la première de ces 500 victoires sur sa Honda 125 lubrifiée avec de l'huile Castrol R30. Il ignorait alors que 500 victoires en championnats du monde plus tard, en 2007, les motos Honda - lubrifiées par l'huile moteur de dernière génération de Castrol, la Power1 - continueraient à remporter des courses et à occuper la tête des Championnats du monde de Superbike et de Supersport. Phillis a remporté trois autres courses en 1961 qui lui ont permis de remporter le championnat 125 cette saison-là.
L'année suivante fut une année charnière en termes de victoires en courses et de championnats du monde ; les Honda lubrifiées par Castrol ont remporté les Championnats du monde 125 avec Luigi Taveri et 250 et 350 avec Jim Redman. Avec 25 victoires au total, 1962 reste encore aujourd'hui l'une des meilleures saisons jamais réalisées par Honda et Castrol.
1963 a permis à Redman de remporter deux nouveaux titres de champion du monde dans les catégories 250 et 350 cm3, tandis que Taveri a récupéré les miettes dans les catégories 50 et 125 cm3, miettes qui seront converties en un titre de champion du monde 125 en 1964. Redman a encore dominé le Championnat du monde 350 en 1964 et 1965, ce qui lui a permis de décrocher quatre titres de champion du monde consécutifs - un record qui n'a été battu que récemment par Mick Doohan et Valentino Rossi.
Après autant de succès, Redman décida que 1966 serait sa dernière saison avant de se concentrer sur le championnat du monde des 500 cm3. Une fois Redman parti, Mike Hailwood pris la relève et remporta les Championnats du monde 1966 et 1967 sur Honda 250 et Honda 350. Castrol continuait bien sûr à aider l'écurie Honda en lui fournissant de l'huile Castrol R. Ce fut cette huile qui permit à Luigi Taveri de remporter un autre titre de champion du monde 125cm3 en 1966.

En 1967, Honda s'est retirée de la compétition moto ; avec 131 victoires en course et 15 championnats du monde au cours des dix premières années de collaboration avec Castrol, les deux entreprises avaient prouvé qu'elles formaient une équipe sur qui compter.

1980

1982 - 1988

Lorsque Honda est revenu dans la compétition moto en 1982, le partenariat avec Castrol a été renouvelé et a eu un impact immédiat…

Participant désormais à la nouvelle série 500GP ainsi qu'à des championnats tout-terrain de plus en plus populaires, Honda et Castrol sont de nouveau devenus champions du monde avec Eddy Lejeune qui a remporté les Championnats du monde de Trial. Lejeune a remporté huit victoires en 1982 et huit autres en 1983, ce qui lui a valu deux titres de champion du monde consécutifs. La Honda de Lejeune, qui utilisait une huile de synthèse TTS spécialement développée, était la machine à battre et le pilote remporta son troisième titre de champion du monde 1984.

Et tandis que Lejeune régnait sur la scène mondiale du Trial, André Malherbe et Dave Thorpe jouissaient du statut de superstars dans le Championnat du monde de Moto Cross, remportant un titre de champion du monde chacun, en 1984 et 1985, respectivement.

Dans la course sur route, un autre individu créait sa propre légende, une légende dont le nom est devenu synonyme de Honda et Castrol…Freddie Spencer…

Depuis Jim Redman, aucun pilote n'avait remporté autant de victoires dans deux Championnats du monde consécutifs comme Spencer l'a fait en 1985. Ayant déjà remporté les championnats du monde 500 en 1983 avec six victoires en course, il remporta les championnats 250 et 500 en 1985 et évinça tous ses concurrents.

Seul son coéquipier Toni Mang parvint à se maintenir à son niveau dans le championnat 250, tandis que Spencer, utilisant de l'huile Castrol ‘A747’ dans sa Honda, était insaisissable dans le championnat du monde des 500 cm3. Si Spencer n'avait pas été là, Toni Mang aurait bien pu être la coqueluche des années 80. Il a remporté le championnat du monde 250 en 1987 après avoir dominé toute la saison.

Spencer fut le dernier des champions du monde de Honda en Grand Prix utilisant de l'huile Castrol. En effet, le partenariat entre Honda et Castrol commençait à porter son attention sur d'autres compétitions internationales.

1988 - 2007

Les Championnats du monde Superbike et Supersport étaient trop importants pour être ignorés - des motos de course qui n'étaient pas à deux millions de dollars d'écart de leurs homologues routières et une huile que l'on pouvait trouver dans le commerce (en tous cas quelques années plus tard !). Honda et Castrol n'ont pas tardé à exploiter cette nouvelle opportunité et ont très vite commencé à accumuler les victoires…

1988 et 1989 ont vu Fred Merkel et sa Honda RC30 remporter les Championnats du monde Superbike. C'était le début d'une tendance qui verrait Honda et Castrol remporter cinq championnats du monde au cours des 14 ans qui suivirent. Merkel qui a accumulé les succès pendant trois ans, était le point de départ de la prochaine étape de la relation entre Honda et Castrol.

2000

Le partenariat de Castrol et Honda en Superbike, placé sous l'œil d'expert de Neil Tuxworth, a occupé une place importante dans l'histoire des deux sociétés dans le monde de la course moto. L'utilisation de l'incroyable V4 Honda RC45, puis des modèles V-twin SP1 et SP2 dotés d'un moteur encore plus puissant a incité Castrol à développer une nouvelle technologie de lubrifiants de synthèse à faible friction. Destinée à devenir plus tard la Castrol ‘R4’, cette huile moteur a aidé Colin Edwards à remporter son second titre de champion du monde de Superbike en 2002 et a réaliser l'un des tours de piste les plus mémorables de la course moto lors de l'épreuve finale du championnat sur le circuit d'Imola.

En Grand Prix 250, Honda et Castrol ont continué à remporter des courses dans les années 90 avec Luca Cadalora, puis Max Biaggi. Cadalora a remporté deux championnats du monde sur l'invincible Honda NSR250 en 1991 (voir le poster Castrol ci-dessus) et en 1992. Max Biaggi l'a suivi avec son titre en 250 remporté en 1997. À l'arrivée du nouveau millénaire, Honda est revenue au Championnat du monde de Trial avec Dougie Lampkin. Lampkin, un autre grand nom de l'écurie Honda Castrol, a totalement dominé les compétitions de trial en 2000 et 2001 en remportant les Championnats du monde et les Championnats indoor de Trial. Il a également remporté un troisième titre de champion du monde en 2002.

Les succès les plus récents de Honda et Castrol proviennent de Hollande et de l'écurie Honda de Ten Kate. Ten Kate a contribué à remporter six championnats du monde Supersport consécutifs et plus de 40 courses Supersport avec ses coéquipiers Fabien Foret, Chris Vermeulen, Karl Muggeridge et Sebastian Charpentier (deux fois) et désormais avec Kenan Sofuoglu en 2007. Et Kenan est l'homme qui a apporté la 500ème victoire avec son succès à Valence.

Voici donc l'historique des victoires de Honda en Championnats du monde 500, aux côtés de Castrol. Une histoire qui s'étend sur soixante années, inclut un grand nombre de pilotes légendaires et englobe de nombreux aspects différents du motocyclisme. Cette réussite est basée sur l'expertise, l'implication et surtout la détermination - détermination de la part de Honda et Castrol à être les meilleurs, à la fois individuellement et en tant qu'écurie de course. Pensez motos - pensez Honda, pensez huile moto - pensez Castrol.