« Bien placés pour gagner » importants changements parmi les principaux pays vendeurs d’automobiles au monde

Le Castrol Global Trade Barometer 2015 met en avant les pays « bien placés pour gagner » la course commerciale internationale

On pourrait dire que les huiles Castrol participent à tout ce qui est « extrait, fabriqué et mis en mouvement » (Mined Made Moved en anglais). Notre portée mondiale dans les secteurs automobile, nautique, des produits naturels, de l’aérospatiale et industriel signifie que nous avons une vision unique du commerce mondial.

Le Castrol Global Trade Barometer (CGTB) est notre tout dernier outil de rapport de suivi des performances et de perspective du commerce mondial, basé sur des prévisions d’activité à cinq ans concernant les futurs échanges commerciaux. Nous avons découvert que certains des pays qui se développent le plus rapidement doivent leur croissance à un avantage naturel de taille : la géographie. Ces pays sont « bien placés pour gagner » et tirent parti de leur emplacement de choix à proximité de grandes économies avec une forte demande pour leurs produits.

Désolé, vous devez activer Javascript pour lire cette vidéo.

Chargement de la vidéo en cours

Veuillez patienter

INTERESSEZ-VOUS À CEUX QUI SONT BIEN PLACÉS POUR GAGNER (en anglais)

La Chine défie le Japon pour devenir le troisième principal acteur automobile au monde, avec des prévisions de croissance annualisées de 10,05 % pour les cinq années à venir
Le Castrol Automotive Trade Barometer ne fait pas exception. Les pays émergents, comme le Mexique, revendiquent leur place au sein de la course commerciale internationale. La réussite du Mexique est due à sa position stratégique dans une chaîne logistique régionale émergente en Amérique latine. Disposant d’accords de libre-échange avec 44 pays, le Mexique est une base d’exportation cruciale pour les constructeurs automobiles européens, chinois, japonais et américains. L’essor de la fabrication au Mexique a également été favorisé par sa proximité avec les États-Unis, de faibles coûts de production et une main-d’œuvre qualifiée. C’est désormais le quatrième plus grand exportateur d’automobiles au monde.

                
Plus généralement, le Castrol Automotive Trade Barometer met en avant les changements significatifs parmi les principaux acteurs du secteur automobile. Bien que l’Allemagne, les États-Unis et le Japon s’accrochent aux trois premières places le reste de la liste du top 10 est très différent car de nombreux pays européens en sont sortis. En outre, la Chine défie le Japon pour devenir le troisième principal acteur automobile au monde, avec des prévisions de croissance annualisées de 10,05 % pour les cinq années à venir ; seule l’Indonésie affiche un taux de croissance plus rapide.
Mais quelles sont les performances de ces pays en ce qui concerne d’autres secteurs ? Veuillez visiter notre pôle Mined Made Moved (en anglais) où vous pouvez télécharger le Castrol Automotive Trade Barometer, un récapitulatif des tendances, des graphiques et plus encore pour une perspective globale du commerce international et des opportunités de croissance.