Suggestions
View all results

PLUS QU’UN LUBRIFIANT. LA TECHNOLOGIE EN MOUVEMENT.

  1. Accueil
  2. HISTOIRE DE CASTROL
  3. SALLE DE NOUVELLES
  4. COMMUNIQUÉS DE PRESSE
  5. CASTROL RÉINVENTE LES FLUIDES DE COUPE

CASTROL RÉINVENTE LES FLUIDES DE COUPE

Castrol Alusol SL 51 XBB offre des avantages tangibles sans compromis

Établir de nouvelles normes en matière de productivité, de qualité, de sécurité et de rentabilité

17 août 2016 – Castrol, premier fabricant mondial de lubrifiants, a réinventé les fluides de coupe avec le lancement de Castrol Alusol SL 51 XBB.

Créée pour soutenir la fabrication de composants métalliques, la technologie pionnière des fluides de coupe Castrol maintient des niveaux de pH constants (9 à 9,5) et des conditions stables pendant plus longtemps que les autres fluides de coupe standard. Cela réduit la nécessité d’ajouter des additifs de traitement et des biocides coûteux, ainsi que de se prémunir contre des modifications coûteuses et incontrôlées du système. Les produits Alusol XBB de Castrol ne dépendent pas de l’utilisation d’agents libérant du bore ou du formaldéhyde ni d’ensembles supplémentaires d’additifs biocides et fongicides, mais peuvent quand même répondre aux attentes de la technologie de référence et même les surpasser. Dans de nombreux cas, les clients ont été en mesure de réduire considérablement ou d’éliminer complètement l’utilisation des biocides de leurs processus de gestion.

Les fluides de coupe jouent un rôle essentiel dans la fabrication de nombreux types de composants métalliques. L’un des principaux inconvénients de la technologie traditionnelle est qu’avec le temps, le fluide peut souffrir d’une croissance bactérienne et d’une contamination, ce qui entraîne une dégradation du fluide. Il en résulte une diminution du pH, des odeurs désagréables, des émulsions instables et des performances médiocres. Issus d’une percée réalisée par l’ingénierie des liquides de Castrol, ces nouveaux produits Alusol XBB redéfinissent les propriétés des fluides de coupe. Ils sont résistants aux attaques acides des bactéries, ont prouvé leur capacité à maintenir le pH à un niveau constant et sont par conséquent plus résistants au développement bactérien.

Pawan Sabharwal, vice-président – Industrial & Heavy Duty, Castrol India affirme : « Nos ingénieurs en liquides ont réinventé les fondamentaux de la technologie des fluides de coupe. Grâce à un meilleur contrôle du pH, la dépendance aux biocides à courte durée de vie pour contrôler les bactéries est considérablement réduite ou éliminée. Ceci se traduit en fin de compte par des améliorations significatives pour contrôler les coûts de fabrication, augmenter la productivité, protéger la qualité des produits finis et répondre aux exigences SSE. »

Au fur et à mesure que la durée de vie du fluide de coupe augmente, les coûts associés à l’élimination du fluide usé sont réduits et la stabilité du système réduit au minimum le besoin de programmes d’entretien coûteux. Même à de faibles concentrations, les produits Castrol Alusol XBB maintiennent les performances d’usinage et peuvent aider à protéger contre la corrosion et les taches. Les excellentes propriétés lubrifiantes permettent d’éviter l’accumulation de copeaux, assurant un fini de surface de haute qualité et de faibles taux de mise au rebut.

Castrol Alusol SL 51 XBB améliore les performances de précision dans l’usinage de l’aluminium. Il neutralise jusqu’à 33 % plus de matière acide que les fluides de coupe standard pour l’aluminium* et réduit jusqu’à 30 %** les volumes globaux de liquide d’appoint tout en assurant une précision de coupe maximale. Ces produits permettent de réoptimiser le fluide utilisé et de réduire de manière significative ou d’éliminer le besoin d’additifs biocides.

La nouvelle technologie de fluide de coupe de Castrol sous-tend également les produits qui ont un impact positif sur le profil SSE d’une organisation en améliorant significativement l’environnement et les conditions de travail en usine. En maintenant la stabilité du système, les odeurs désagréables produites par une émulsion qui souffre d’une grande population de bactéries sont minimisées et le besoin réduit de tester les niveaux de pH minimise les plaintes potentielles concernant les problèmes de peau des travailleurs. En outre, le besoin réduit d’additifs biocides diminue la nécessité pour les travailleurs de manipuler des produits chimiques dangereux.