Castrol MAGNATEC

Castrol Magnatec continue à tenir la corde dans la bataille contre l'usure.

Les molécules actives Castrol MAGNATEC apportent une protection visible à l'œil nu. 
Jusqu'à 75% de l'usure moteur se produit lorsque votre moteur monte en température. Dès le démarrage, Castrol MAGNATEC peut résoudre votre problème. Les molécules actives Castrol MAGNATEC adhèrent aux parois du moteur, formant un film protecteur permettant de limiter l'usure moteur. 

Désolé, vous devez activer Javascript pour lire cette vidéo.

Chargement de la vidéo en cours

Veuillez patienter

Episode 1

Découvrez l'usure invisible

Désolé, vous devez activer Javascript pour lire cette vidéo.

Chargement de la vidéo en cours

Veuillez patienter

Episode 2

L'action des molécules actives

Désolé, vous devez activer Javascript pour lire cette vidéo.

Chargement de la vidéo en cours

Veuillez patienter

Episode 3

Constatez le résultat par vous-même

Désolé, vous devez activer Javascript pour lire cette vidéo.

Chargement de la vidéo en cours

Veuillez patienter

Episode 4

Expérimentez une protection unique

L'usure invisible à l'œil nu qui ronge votre moteur

Jusqu'à 75% de l'usure moteur se produit pendant la phase de montée en température du moteur - ce qui peut prendre jusqu'à 20 minutes.
Pendant ce laps de temps, le lubrifiant moteur ne se situe pas à une température optimale de fonctionnement, et les technologies conventionnelles anti-usure ne sont pas actives.  

Les molécules actives Castrol Magnatec défient la gravité

Comme vous avez pu le constater, une grande partie de l'usure se produit pendant la phase de montée en température du moteur.

La solution innovante proposée par Castrol, ce sont les molécules actives Castrol Magnatec. Elles adhèrent aux parties critiques du moteur comme des aimants formant un film protecteur dès le démarrage. 

> Il n'est jamais trop tard pour changer
Même si vous n'utilisiez pas Castrol MAGNATEC jusqu'à présent, cela vaut le coup de changer…

UNE PROTECTION ACTIVE DÈS LE DÉMARRAGE

Une protection du moteur que nous pouvons prouver

Up to 15x smoother

Regardez la différence

L'image ci-contre illustre les résultats du test d'usure sur des pièces issues de deux moteurs identiques*. La surface de droite a été protégée par les molécules actives Castrol Magnatec, alors que celle de gauche a été testée sans la protection des molécules actives Castrol Magnatec. Le résultat est probant ! La partie de gauche montre une usure bien plus prononcée que celle de droite.

En y regardant de plus près c'est encore plus parlant

Lorsque vous regardez de plus près, c'est encore plus parlant ! Les pièces de moteur sont soumises à de très fortes pressions et la seule chose qui les protège est une fine couche d'huile. Les molécules actives Castrol Magnatec adhèrent aux parois du moteur laissant un film protecteur efficace à tout moment et protégeant le moteur d'une usure telle qu'illustrée sur la partie gauche de l'image ci-contre**.



99%***

des consommateurs interrogés s’accordent sur le fait que la partie critique du moteur présentée et protégée par les molécules Castrol Magnatec est plus lisse que celle présentée mais non protégée par les molécules Castrol Magnatec.

77%***

ont poursuivi en disant qu’ils envisageraient plus probablement d’acheter Castrol Magnatec maintenant qu’ils avaient vu la différence par eux-mêmes.
* Image de synthèse haute résolution sans valeur contractuelle d'un lobe de came obtenue lors du test d'usure de séquence IV-A sur des lobes de came, réalisé par un laboratoire Castrol, sur une huile Castrol 5W-30 avec et sans molécules Magnatec.
** illustration sans valeur contractuelle grossie 750 fois à partir d'une image de synthèse haute résolution d'un lobe de came obtenue lors d'un test d'usure séquence IV A réalisé par un laboratoire Castrol sur une huile Castrol 5W-30 avec et sans molécules Magnatec. 
***Résultats d'une étude consommateur réalisée entre le 4 et le 14 octobre 2011 par la société Jokocon auprès de 310 personnes situées au Royaume-Uni, en Chine et en Russie possédant une voiture. Dans le cadre de cette étude, il leur a été présenté deux répliques exactes d'un lobe de came obtenu à partir d'un test d'usure de séquence IV A présenté ci-dessus.