Suggestions
View all results

IT'S MORE THAN JUST OIL. IT'S LIQUID ENGINEERING.

  1. ACCUEIL
  2. L’HISTOIRE DE CASTROL
  3. SALLE DE PRESSE
  4. COMMUNIQUÉS DE PRESSE
  5. RENAULT F1 TEAM

RENAULT F1 TEAM

Renault F1® Team

Renault F1® Team est déterminée à continuer sur sa lancée lors de la saison 2019 de F1
 

Les pilotes RF 1
  • Aujourd’hui, Renault F1® Team a dévoilé les couleurs de son écurie 2019 et a présenté ses pilotes stars, Nico Hülkenberg et Daniel Ricciardo.
  • Images du challenger 2019, la Renault R.S.19, présentant des réglementations aérodynamiques révisées.
  • La Renault R.S.19 sera motorisée par le moteur Renault E-Tech 19, de son nouveau nom, qui reflète les meilleures synergies avec la gamme hybride de Renault.
  • Renault a présenté son centre technique modernisé à Enstone, au Royaume-Uni.
  • Renault F1® Team est fière d’être accompagnée par des partenaires de premier plan, notamment BP Castrol, INFINITI, MAPFRE et RCI Banque, mais également Microsoft, EURODATACAR, Bell&Ross, Tmall, ainsi que de nombreux autres partenaires techniques de grande valeur.

Renault F1® Team a présenté aujourd’hui ses plans détaillés pour poursuivre sur sa lancée dans le Championnat du monde de Formula One™ de la FIA. Renault est revenu en tant qu’écurie de travail en 2016 et a énormément progressé à chaque saison, en finissant l’année dernière à la 4e place du Championnat des constructeurs. L’équipe de pilotes stars de Renault F1® Team, constituée de Nico Hülkenberg et Daniel Ricciardo, a également été présentée aux médias et aux partenaires présents, soulignant l’engagement de Renault en faveur d’une réussite sur le long terme.

 

Jérôme Stoll, président de Renault Sport Racing, a également confirmé l’engagement renouvelé de Renault dans les sports mécaniques. « Chez Renault, nous sommes passionnés par les sports mécaniques. Notre histoire en F1 dure depuis plus de 40 ans. La Formule 1 est un show, un spectacle, un pur divertissement, mais c’est également le niveau le plus élevé des sports mécaniques. La passion pour la Formule 1 est une métaphore de la combativité, la détermination, la résilience, mais également du progrès grâce à l’innovation sans limites qui inspire le sport. Mais cette passion doit être tempérée par une bonne dose de réalité. La F1 a du sens pour Renault. Elle représente un laboratoire pour notre technologie routière du futur. C’est ce qu’évoque le nouveau nom du moteur, Renault E-Tech 19. Il s’agit d’une période passionnante pour participer à la F1. »


Depuis son retour en F1 il y a trois ans, Renault a fortement investi dans ses installations techniques à Enstone, au Royaume-Uni, et à Viry-Châtillon, en France. À Enstone, l’écurie a considérablement augmenté ses capacités de production, grâce à des machines-outils mises à niveau, notamment deux nouvelles machines Breton, un tunnel aérodynamique, un dynamomètre pour boîte de vitesses, un bureau d’étude agrandi et une salle des opérations de course ultramoderne. Ses effectifs ont également augmenté d’environ 50 % depuis 2016. À Viry, un dynamomètre reconditionné vient d’être mis en service et sera utilisé au cours de la saison pour développer le moteur. Un ambitieux programme d’un bâtiment destiné à accueillir les nouvelles baies d’assemblage du moteur, les services de fiabilité et un service de magasins automatiques a récemment été lancé et sera opérationnel l’année prochaine.

Renault F1

Grâce à une solide base de ressources techniques et humaines en place, le directeur général de Renault F1® Team, Cyril Abiteboul, a rappelé l’objectif de l’écurie, à savoir poursuivre sur sa lancée en 2019. « Le lancement de tous ces projets, tout en participant au championnat, représente un défi incroyable, tout comme l’achèvement des points principaux. La réception finale des investissements a constitué une réalisation extraordinaire et je suis impressionné par la façon dont tout le monde a pris part à la tâche. Cela se reflète dans notre progression : de 9e en 2016 avec 8 points, à 6e en 2017 avec 57 points, nous avons terminé 4e l’année dernière avec 122 points. Nous entamons cette saison avec l’objectif de poursuivre sur cette lancée, puissante et mesurée. Nous ne visons pas la place x ou y au classement, ou un nombre de points : ce que je souhaite, c’est que notre écurie poursuive sa trajectoire et rejoigne les meilleures écuries. L’excellence du moteur sera notre priorité à Viry, tandis que la structure désormais en place à Enstone s’efforcera d’améliorer la compétitivité du châssis, saison après saison. »

 

Abiteboul a également expliqué le petit facteur de motivation supplémentaire qu’apportent ces nouveaux pilotes. « Cerise sur le gâteau, l’association Daniel-Nico apporte de la confiance à l’écurie cette saison. Je suis convaincu que les pilotes que nous alignons sur la grille de départ se placeront parmi les meilleurs, sinon devant. Daniel apporte l’expérience et la connaissance d’une des meilleures écuries en termes de victoires en course, et Nico est lui-même avide de victoires. Il est grandement sous-estimé. Il est rapide, déterminé, et il motive l’équipe. À titre individuel, ils sont tous les deux très forts et je pense qu’ils se complètent parfaitement. L’énergie qu’ils ont insufflée à l’écurie est tangible et j’espère que nous pourrons leur fournir une voiture qui leur permettra d’exprimer leur incroyable talent. »

 

Nico Hülkenberg s’engage dans sa troisième saison de compétition avec l’écurie en 2019. « En tant qu’écurie, nous nous sommes beaucoup développés depuis début 2017, et tout ceci fait partie du processus qui nous permettra de réaliser nos objectifs à long terme. Quand je suis arrivé, l’infrastructure était encore récente. Nous avons parcouru du chemin depuis et fait beaucoup de progrès. Je souhaite donner le meilleur de moi-même et optimiser le potentiel de l’écurie et de la voiture. Le plus important, c’est qu’en tant qu’écurie, nous fassions un bond vers l’avant et nous améliorions constamment. Nous voulons que la tendance se poursuive pour continuer à nous développer. »

 

Le pilote australien Daniel Ricciardo, vainqueur de sept Grands Prix, rejoint Renault F1® Team pour sa première saison en jaune. « Renault est riche d’une grande histoire dans les sports mécaniques, alors faire partie de la prochaine étape de leur aventure en F1 est vraiment un défi passionnant. Je suis ici pour faire mon travail sur le circuit et aller aussi vite que possible, mais j’aimerais apporter mon énergie à l’écurie. Je souhaite donner du ressort à tout le monde, car cela fait partie de mon travail et c’est aussi dans mon caractère. Mon objectif est de motiver l’équipe à travailler plus dur et à faire plus d’efforts et à rassembler tout le monde. J’aimerais être catalyseur d’énergie positive. »

 

Ricciardo souhaite prendre un nouveau départ en 2019 : « Tout ce que j’ai appris en 2018 me permettra de m’améliorer en 2019. J’ai gagné en maturité. Je sais maintenant où je vais et mon objectif est de convertir cela en de bons résultats sur la piste. Je ressens beaucoup de pression positive pour obtenir de bons résultats, et les attentes sont grandes, mais c’est quelque chose que je suis prêt à assumer. »

 

Avec de nouvelles installations et de nouveaux pilotes qui viennent renforcer la confiance de l’écurie, 2019 promet d’être une année intéressante sur les circuits comme au dehors.