Castrol et les records du monde de vitesse sur terre

Toujours synonyme de réalisations innovantes, de passion et de performance, Castrol a participé à certaines des plus belles performances auxquelles notre planète ait pu assister. L’entreprise a apporté son soutien aux exploits des pionniers et de ceux qui établissent des records sur terre, sur l’eau et dans les airs. 

Castrol a une histoire remarquable dans la catégorie la plus originale, pure et rapide de la compétition automobile : les records du monde de vitesse sur terre. Castrol a été partenaire de 21 records du monde de vitesse sur terre, depuis la première tentative de record de Sir Malcolm Campbell en 1924 (235 km/h) jusqu’aux 30 années d’accompagnement des campagnes Thrust de Richard Noble.

Noble a consacré plus de 40 ans de sa vie à repousser les limites et Castrol a constamment soutenu son esprit pionnier. Ayant d’abord établi le record du monde de vitesse sur terre à 1 019 km/h en tant que pilote et chef de projet de Thrust 2, il a ensuite lancé le projet Thrust SSC, délaissant la conduite de la voiture supersonique pour en confier le volant au pilote de chasse de l’armée de l’air britannique Andy Green. Le duo, en collaboration avec le reste de l’équipe, a établi un nouveau record de 1 228 km/h en 1997. 

Ce record est toujours d’actualité. L’équipe s’est de nouveau associée à Castrol pour tenter l’exploit avec sa dernière voiture, le BLOODHOUND SSC, à l’Hakskeen Pan en Afrique du Sud.

Avec le BLOODHOUND SSC, conçu pour atteindre une vitesse maximale de 1 689,81 km/h, l’équipe a pour but de passer la barre des 1 600 km/h.